Déficit démocratique – Interview France Info à l’approche des élections européennes

Lundi, 13 Mai 2019

Dans une interview radio diffusée le 13 mai 2019, France Info a interrogé Denis Stokkink, président de PLS, afin de mieux comprendre le manque d’intérêt des citoyen.ne.s à l’égard des élections européennes de mai 2019. De multiples facteurs sont en cause, mais les dirigeants politiques et les partis portent une certaine responsabilité.

Qui parle d'Europe à la machine à café ? Qui évoque les élections européennes du 26 mai 2019 pendant les dîners de famille ? Pas grand monde. Le taux d'abstention pour ce scrutin risque, comme à chaque échéance européenne, d'être très fort – en 2014, il s'est élevé à 57,57%.

Il existe évidemment de nombreuses causes à ce désintérêt. Les responsables politiques et les partis sont en partie responsables, selon trois experts que franceinfo a interrogés : Nathalie Brack, politologue spécialiste des questions européennes, Denis Stokkink, président du think & do tank POUR LA SOLIDARITÉ (qui milite pour une Europe sociale et durable) et Conny Reuter, qui dirige le réseau associatif européen Solidar.

Écouter l'interview radio

Lire l'article web 

 

Thématiques: 

PARTICIPATION CITOYENNE
Citoyenneté européenne
Démocratie participative
Dialogue civil
Droits fondamentaux