Division versus solidarité ! TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 04/2017

Newsletter institutionnelle - Télex
Avril 2017

À l’aube des défis gigantesques en termes de transition politique, écologique, économique, sociale et citoyenne auxquels est confrontée la planète, force est de constater que l’Europe montre les facettes d’un projet divisé par des camps radicalement opposés qui affûtent leurs armes.

D’un côté, l’Europe de la Hongrie qui adopte une loi établissant la détention systématique des migrants pénétrant sur le sol hongrois au mépris des lois internationales et européennes en matière d’asile. L’Europe du président de l’Eurogroupe qui, sans aucun complexe, tient des propos xénophobes et misogynes envers les pays du sud. Cette même Europe, quittée par un État membre historiquement assis entre deux chaises, semble vouloir poursuivre sa course effrénée vers une austérité « maîtrisée » (!) et une dérégulation assumée des marchés du travail, sans grande remise en question.

De l’autre, l’Europe de la solidarité qui plaide timidement pour une révision des traités et l’élaboration de nouvelles règles d’investissements dans une économie durable et inclusive, garante d’une relance économique et d’une redistribution plus équitable des richesses produites.

À l’heure où la politique protectionniste de Trump consiste à augmenter son budget militaire de 10%, à tenter progressivement de « déconstruire l’État providence » et à supprimer toute avancée contre le réchauffement climatique, l’Europe se retrouve dans l’obligation d’agir solidairement en ne parlant que d’une seule voix : celle de la Solidarité ! Défi compliqué…voire impossible ?


Solidairement vôtres,
Françoise Kemajou et Denis Stokkink

Contact: 

Denis Stokkink