Bannière publication affaires sociales

Le (re)logement des sans-abri : entre urgence et long terme

Notes d'analyse
Janvier 2016
Version PDF

Dans une Europe où le phénomène du sans-abrisme ne cesse d’augmenter, les stratégies traditionnelles de relogement des personnes sans-abri montrent leurs limites. Et si l’innovation sociale permettait de développer des solutions plus efficaces à long terme ?  Dans cette deuxième note d’une série de quatre publications, PLS aborde la question des politiques de (re)logement, au cœur de l’enjeu du sans-abrisme.

La crise économique et financière, provoquant une augmentation du nombre de sans-abri tout en diminuant les ressources pour lutter contre ce phénomène, n’a fait qu’accentuer l’urgence d’établir des stratégies intégrées de lutte contre le sans-abrisme. Néanmoins, malgré une volonté européenne dans ce sens, une certaine hétérogénéité subsiste dans les États membres en matière de politiques de relogement.

Cette deuxième Note d’analyse étudie les deux approches dominantes en Europe en matière de relogement des sans-abri. La stratégie « en escalier », d’une part, mise sur l’accueil de crise et la succession de logements temporaires. La stratégie dite « dirigée vers le logement », quant à elle, inverse l’ordre des priorités et fait du logement permanent la première étape du processus de réinsertion de la personne sans-abri.

L’analyse de ces deux stratégies, ainsi que la prise en compte des apports et limites inhérentes à chacune d’elles, entraînent certaines interrogations : ces deux approches sont-elles forcément contradictoires ? Et surtout, observe-t-on, sur base des recommandations européennes, une transition de l’une à l’autre ? 

Contact: 

Denis Stokkink

Fichier attaché: