Bannière publication affaires sociales

Les « Roms » dans l'Union européenne : enjeu d'inclusion sociale (Partie 2/2)

Notes d'analyse
Juillet 2014
Version PDF

Notes d'Analyse, Affaires sociales, juillet, 2014

Les bilans des ONG sont unanimes : les violences racistes envers les Roms sont en augmentation, entretenant un climat de défiance à l'égard de ces populations déjà particulièrement stigmatisées. La répartition transnationale des Roms sur divers territoires nationaux justifie une intervention communautaire en la matière. Dans deux nouveaux Working Papers, Pour la Solidarité - PLS revient ainsi sur qui sont les Roms et quelles sont les politiques menées pour leur inclusion.

 

Partie 2 - Les politiques d'inclusion sociale dans l'UE : quel impact pour les Roms ?

Sur les 6 millions de Roms vivant dans l'Union européenne, 1 à 2 millions connaissent une situation de précarité extrême. La condition des Roms en Europe atteste bien de la caducité du modèle d'intégration sociale, basé sur l'assimilation de la culture dominante. Porteuse du respect des diversités, la démarche multilatérale d'inclusion sociale devrait pouvoir constituer une réponse durable aux questionnements identitaires de nos sociétés. L'analyse des politiques européennes menée dans ce deuxième Working Paper démontre néanmoins la difficulté de mettre en cohérence les différents dispositifs à l'égard des minorités ethniques. Véritable enjeu de coopération horizontale et verticale, lutter contre la marginalisation des Roms nécessitera de dépasser les frontières culturelles et clivages institutionnels.