L’Europe en grève pour la justice climatique ! Newsletter Transition 03/2019

Newsletter Transition
Mars 2019

Une terrasse en février, c’est plutôt agréable. Revoir le soleil si tôt, c’est bon pour notre quota de vitamine D. Pourtant, pourtant il n’y a rien de réjouissant dans ce tableau. Des records de froids en Amérique du Nord, incendies et canicule en Australie, fonte alarmante d’un des plus grands glaciers de l’Antarctique... Non, décidément ces douces températures n’ont rien de réjouissant. Les conséquences du dérèglement climatique sont là et les mesures pour limiter leur impact tardent à être adoptées.

Ce flot de mauvaises nouvelles qui nous assaillent chaque jour - dégradation des écosystèmes,  perte de la biodiversité, fonte accélérée des glaciers - pourrait facilement faire naître en nous un sentiment d’impuissance, une éco-anxiété qui se définit par cette sensation de détresse que l’on éprouve en voyant son environnement proche se dégrader en raison des bouleversements environnementaux.

Pourtant, il n’en est rien, et si le monde est en train de changer, la conscience citoyenne également. Les citoyen.ne.s sont de plus en plus nombreux à se mobiliser, à manifester leurs inquiétudes mais aussi leurs espoirs pour que les décideurs politiques soient à la hauteur de leurs responsabilités et prennent des mesures fortes en matière de climat et d’environnement.

Le mouvement qu’a insufflé Greta Thunberg s’est propagé, en Belgique, en France et partout en Europe. Les étudiant.e.s se mobilisent ; l’appel à une grève mondiale pour le climat le 15 mars et la marche du siècle le 16 mars trouvent chaque jour un soutien de plus en plus important.
Nous sommes à un moment décisif. Nous prenons conscience de notre pouvoir de mobilisation, mais également du pouvoir dans nos choix de consommation afin de soutenir une société durable et inclusive.

POUR LA SOLIDARITÉ - PLS ne demande pas aux décideurs politiques de faire changer l’Europe, car l’Europe change déjà. La mobilisation citoyenne de toutes les générations en est la preuve indéniable. PLS demande aux gouvernements d’embrasser ces changements en Europe et dans le monde, en soutenant des politiques concrètes en matière de lutte contre le dérèglement climatique, pour que le monde que nous laissons aux futures générations ne soit pas compromis !


Solidairement vôtres,

Mathilde Mosse et Denis Stokkink

Contact: 

Mathilde Mosse