Bannière publication participation citoyenne

Newsletter Participation citoyenne 06/2015

Newsletter Citoyenneté
Juin 2015

À l’heure où la Commission européenne appelle le Parlement européen à « mieux légiférer », dans un contexte de défiance des citoyens à l’égard des élites politiques, les citoyens européens ne manquent pas d’idées pour faire entendre leur voix. Une lueur d’espoir au regard des discussions en cours…

En effet, le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, plus connu sous les abréviations TTIP ou TAFTA, éveille bien des consciences dans la société civile européenne. Celle-ci s’organise pour s’opposer à la proposition d’accord de la Commission européenne, qui prévoit actuellement un système de tribunaux privés visant à résoudre les litiges entre investisseurs privés et États. De toutes parts, des autorités locales, ONG et citoyens lambda signent motions, pétitions et autres initiatives citoyennes européennes (ICE) ; défilent dans les rues et s’opposent à un partenariat transatlantique constituant une menace pour notre État de droit européen, qui place les préoccupations sociales et environnementales au cœur de son développement.

Du côté des citoyens, l’ICE se positionnant contre le TTIP et l’Accord économique et commercial global (CETA) a exposé toutes les limites du dispositif des ICE, initialement mis en place pour donner un poids supplémentaire aux citoyens européens dans le processus décisionnel de l’Union.

Plus de 2 millions de personnes ont déjà signé la pétition et, par là-même, affiché leur opposition aux négociations actuelles. La Commission a pourtant refusé de valider le lancement de cette initiative. La proposition, en prévoyant d’intervenir juridiquement lors de la négociation du traité, n'entrait pas dans le cadre de ses compétences. Les tractations entre la Commission européenne et Washington reprendront du reste à partir de juillet 2015.

POUR LA SOLIDARITÉ - PLS, dans sa quête d’une Europe durable, inclusive et juste, ne peut que soutenir les mouvements citoyens respectant les valeurs européennes que sont l’égalité, la solidarité, la justice, le respect de la dignité humaine, ou encore la démocratie. Aussi, nous invitons citoyen-ne-s, organisations de la société civile et pouvoirs publics à afficher leur opposition de manière constructive à tout recul démocratique à l’Union européenne.

Solidairement vôtres,

Marie Leprêtre et Denis Stokkink

Contact: 

Marie Leprêtre

Thématiques: