Réformer l'emploi : les entreprises sociales sont prêtes ! TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 07/2017

Newsletter institutionnelle - Télex
Juillet 2017

La flexibilisation du marché du travail depuis plus de 30 ans est une réalité et l’installation d’un chômage structurel ne souffre d’aucune contestation. Lorsque nous abordons la question de l’emploi, certaines vérités méritent d’être (ré)entendues : le CDI (non de chantier !) demeure la norme (environ 85% des contrats de travail) et le système de protection sociale tel qu’il fonctionne aujourd’hui continue d’assurer, surtout aux jeunes, le meilleur moyen d’envisager « sereinement » l’avenir !

Lorsque les représentants des États membres veulent nous imposer des réformes du travail au motif de lutter « efficacement » contre le chômage, certains voyants se mettent au rouge ! Réformer pour faire quoi ? Redonner du sens, freiner les rythmes et/ou les stress qui produisent une quantité de maladies psycho-sociales, éviter les licenciements collectifs ?
 
Les États membres ont instauré une libéralisation du marché du travail qui a mis en concurrence les travailleur-euse-s européens sur base d’une protection sociale différenciée et fait ressurgir les travailleur-euse-s pauvres.
Face à la multitude de nouvelles formes d’emplois et à la digitalisation de l’économie, nous, responsables d’entreprises sociales, devons inventer un nouveau modèle de croissance équitable qui protège l’ensemble des travailleur-euse-s et instaure un nouveau rapport de force qui, aux côtés des acteurs classiques, refuse la précarisation des forces de travail et développe des réponses innovantes face aux besoins sociétaux.
 
POUR LA SOLIDARITÉ – PLS, qui aime à travailler avec ses partenaires, vous propose en collaboration avec SMart de découvrir les réponses que l’Europe murmure face aux nouvelles formes d’emploi et, avec CHORUM, de réfléchir sur les opportunités que représente la digitalisation pour les services à la personne. Nous présenterons également à la rentrée, avec nos partenaires AWSA-Be, la Maison des Femmes de Molenbeek, l’ULB et BeFace, des outils de lutte contre les discriminations en Région bruxelloise.
 
Bonnes vacances à toutes et tous et rendez-vous en septembre pour de nouvelles aventures solidaires !
 
Solidairement vôtres,

Contact: 

Denis Stokkink