Bannière publication affaires sociales

Revenu minimum en Europe

Notes d'analyse
Avril 2010
Version PDF

Notes d'analyse, Affaires sociales, avril, 2010

En Europe, plus de 17 % de la population est menacée de pauvreté. En clair, cela signifie que 17 % de la population vit avec moins de 60 % du revenu médian de leur pays. Sans surprise, la crise fragilise les personnes les plus exposées comme les chômeurs ou les travailleurs les moins qualifiés. Car avoir un travail ne signifie pas automatiquement échapper au risque de pauvreté : 8 % des travailleurs européens sont des « travailleurs pauvres ». Ils sont menacés de pauvreté malgré le fait qu'ils ont un travail. Ils représentent 20 millions de personnes. Les mécanismes de protection sociale sont un des outils utilisés pour lutter contre la pauvreté en Europe. Sans ces mécanismes, le taux de pauvreté, en Europe, serait de 32 % plus élevé. Les régimes de revenu minimum en font partie. Mais sont-ils réellement efficaces ? Peut-on les améliorer ?

La présente recherche entend donner un aperçu des différents systèmes de revenus minimum et de leur impact en termes de réduction de la pauvreté et d'inclusion sociale, en Europe. Elle présente d'abord le régime de revenu minimum en Belgique et aborde ensuite les principales caractéristiques des régimes de revenu minimum en Europe. Au regard de cette analyse, la pertinence des régimes de revenu minimum en Europe est évaluée et des propositions de recommandations pour les améliorer sont avancées. Elle s'inspire principalement du rapport de Hugh Frazer et Eric Marlier intitulé : Minimum Income Schemes across EU Member States, publié en octobre 2009. Elle s'inspire également du rapport de Sebastiano Cincinnato et Ides Nicaise : Belgique. Régimes de revenu minimum : panorama et évaluation, avril 2009.