TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 02/2020 - Un Green Deal sans ESS, insensé!

Newsletter institutionnelle - Télex
Février 2020

Pour répondre à la prochaine révolution industrielle, la Commission européenne lance son Green Deal qu’elle ambitionne d’être un nouveau modèle de croissance qui ne laisse « personne , ni aucune région de côté » et qui concilie transition verte, numérique et inclusion.

Tous les secteurs de l’économie devront être réformés notamment par un passage des flux linéaires à des flux circulaires, indispensable à l’Europe qui se veut continent neutre d’ici 2050. Ces changements vont profondément impacter le système actuel et seront tout à la fois destructeurs d’emplois pour des publics alors vulnérabilisés et créateurs d’opportunités dans de nouvelles branches nécessitant formations et savoir-faire spécifiques.

Actrice de transformations sociales et de transition écologique, l’économie sociale et solidaire s’inscrit depuis plusieurs décennies dans les activités au cœur du modèle d’économie circulaire, avant même l’apparition de ce concept. De plus, l’ESS est à même de satisfaire l’exigence d’inclusion et de solutions face à la question du chômage, par son savoir-faire historique dans la formation, la reconversion et la réinsertion des personnes éloignées de l’emploi. Ces deux modèles économiques convergents sont nécessaires pour donner naissance à une économie durable, respectueuse de l’environnement et des êtres humains.

Face à la popularité de son amie circulaire, l’économie sociale est encore trop souvent invisibilisée dans les médias, les statistiques et auprès du grand public. Le Green Deal n’échappe pas à la règle : pas un mot sur l’ESS !

C’est à nous de nous positionner et d’être reconnus à la hauteur des 13.6 millions d’emplois que nous représentons. Pour ce faire, PLS publie un Policy Paper (en FR et en ANGL) afin d’exiger plus de financements nationaux et européens, une place de partenaires politiques et médiateurs du dialogue, une mise en lumière de nos bonnes pratiques et un partage de notre savoir-faire.

Rejoignez-nous !

Solidairement vôtres,

Françoise Kemajou et Denis Stokkink

Contact: 

Denis Stokkink

Pays: 

Union Européenne