TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 05/2015 - L'Europe forteresse, l'Europe de la honte

Newsletter institutionnelle - Télex
Mai 2015

Du bleu de l’azur, la Mare Nostrum est devenue rouge, couleur du sang… celui des centaines de migrants et de migrantes que l’Europe a laissé se noyer ce 19 avril 2015.

Cette mer d’espoir s’est transformée d’année en année en mer d’égoïsme… celui des États européens qui fuient leur responsabilité en oubliant qu’ils sont, au moins, co-responsables des crises des pays d’origine.

Le sommet des chefs d’État et de gouvernement du 23 avril dernier restera dans l’histoire de l’Union européenne comme le sommet de la honte… celui pendant lequel ont été bafouées les valeurs fondamentales inscrites dans les traités européens.

Outre l’obligation d’assistance aux personnes fuyant des situations de danger et/ou de conflit, l’Europe a du mal à assumer publiquement que le vieillissement de sa population l’oblige déjà de manière croissante à faire appel à une main-d’œuvre étrangère.

L’Europe préfère renforcer la capacité de Frontex à placer des barbelés au milieu de la mer plutôt que d’offrir un accueil de qualité assorti d’un accès aisé au marché de l’emploi, en réponse aux métiers en pénurie.

L’Europe choisit de réduire les navires en provenance de Tunisie et d’Égypte plutôt que de mettre sur pied un plan Marshall de développement économique et social du pourtour méditerranéen, initiative porteuse de stabilité politique et économique pour tous les pays.

POUR LA SOLIDARITÉ – PLS plaide avec force pour une Europe de la solidarité construite collectivement avec ambition, imagination et générosité. Nous sommes nombreux à partager cette conviction, il est temps de se faire mieux entendre !

Solidairement vôtre,

Denis Stokkink

Contact: 

Denis Stokkink