TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 10/2015 - À quand des entreprises vraiment responsables ?

Newsletter institutionnelle - Télex
Octobre 2015

Un an et demi après le scandale du Rana Plaza et des entreprises du textile, l’actualité nous montre une fois de plus la logique perverse de notre modèle économique libéral ainsi que le double jeu de certaines multinationales…

Le 20 septembre, suite aux enquêtes d’une ONG environnementaliste et de l’Agence de l’environnement américaine, Volkswagen a reconnu avoir volontairement faussé les résultats des tests antipollution en équipant 11 millions de voitures d’un logiciel usurpateur.

Depuis des années, sous couvert d’un pseudo-système d’autorégulation, les multinationales organisent leur maquillage.  À l’heure où les entreprises affichent si souvent leur responsabilité sociétale, de tels scandales viennent lever le voile sur les dérives que peuvent constituer ces démarches RSE par certaines entreprises, qui dénaturent volontairement ce qui devrait pourtant être un enjeu stratégique. 

Quand des fleurons de l’industrie européenne dupent ainsi des millions de consommateurs, nous ne pouvons accepter d’aggraver encore la situation en « simplifiant » la législation, comme le propose notamment la Commission Juncker. Les pouvoirs publics nationaux et européens ont désormais à charge de réagir pour s’assurer d’un réel engagement de nos entreprises, au-delà de la probité et de l’éthique.

POUR LA SOLIDARITÉ salue l’initiative de la Commission européenne de relancer le Groupe d'experts de la Commission sur l'entrepreneuriat social (GECES). Continuons de soutenir sans relâche ce modèle alternatif et responsable respectueux des femmes et des hommes qui le font vivre !

Solidairement vôtre,

Denis Stokkink

 

Contact: 

Denis Stokkink