Route 45+ : l'insertion professionnelle des 45+ dont les diplômes ne sont pas reconnus

Projet
Octobre 2020 - Septembre 2021

Le projet "Route 45+" vise à construire un trajet d'insertion innovant pour les 45+ dont les diplômes ne sont pas reconnus en Belgique. Ce projet d'un an s'inscrit dans les actions de "Lutte contre les discriminations à l'embauche et Promotion de la diversité sur le marché de l'emploi" de Bruxelles Économie et Emploi.

Route 45+ a pour objectif de lutter contre la discrimination à l'embauche des chercheur·euse·s de plus de 45 ans dont les diplômes ne sont pas reconnus en Belgique afin d'encourager leur participation à la formation professionnelle et d'augmenter par-delà leur mise à l'emploi à travers la co-construction d'un trajet d'insertion innovant.

Enjeux

Les chercheur·euse·s d'emploi cumulant deux critères pouvant causer des discriminations, c'est-à-dire l'âge et l'origine, font souvent face à des difficultés sur le marché de l'emploi. En effet, selon le dernier Monitoring socio-économique de 2017, "L'origine reste un facteur déterminant pour expliquer les inégalités sur le marché du travail. L'écart entre les personnes d'origine belge et les personnes d'origine étrangère est manifeste ; cela est même accentué en tenant compte du genre et de l'âge".

Objectifs

Route 45+ vise à co-construire, en partenariat avec tous les acteur·rice·s concerné·e·s, une trajectoire d'insertion professionnelle pour les 45+ ayant un diplôme non-reconnu en Belgique. Pour ce faire, POUR LA SOLIDARITÉ-PLS effectuera un état des lieux des corpus législatifs et des bonnes pratiques européennes en matière de remise à l'emploi du public cible. En partant de ce contenu, 3 rencontres, sous forme d'hackathons, seront organisées en réunissant des acteur·rice·s de l'insertion socio-professionnelle, des entreprises en recherche de profils, des centres de formation, des expert·e·s de la thématiques ainsi que des personnes issues du public-cible. Ensemble, sera réfléchi, avec une méthode dite "bottom-up", le meilleur trajet d'insertion possible, en fonction des spécificités des 45+ possédant un diplôme non-reconnu. Ce trajet sera enfin testé, avec 10 chercheur·euse·s d'emploi correspondant au public-cible, sur une durée de 6 mois. Ces personnes bénéficieront également d'un mentorat vers l'emploi.

Ce projet novateur met l'accent sur la personnalisation du trajet d'accompagnement à destination des chercheur·euse·s d'emploi en prenant en compte l'intersectionnalité de leurs besoins spécifiques, cumulant au moins deux critères de discrimination. Le focus sera mis sur la reconnaissance des compétences du public cible et sur l'acquisition de nouvelles compétences à haute valeur ajoutée sur le marché du travail, et non sur la reconnaissance des diplômes, problématique déja prise en charge en Région de Bruxelles-Capitale. Les personnes directement concernées seront intégrées de façon participative tout au long du projet.

Contact: 

Françoise Kemajou

Pays: 

Belgique

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci