Bannière publication affaires sociales

Habitat et inclusion sociale des personnes en situation de handicap : Cadre normatif et contextuel de la désinstitutionnalisation en Europe

Notes d'analyse
Juillet 2013
Version PDF

Notes d'analyse, Affaires sociales, juillet, 2013

Le placement en institutions spécialisées pour les personnes en situation de handicap a longtemps été « la norme ». Face aux aspirations justifiées de ces personnes de se voir offrir d'autres possibilités de mener une vie digne au sein de la société, un mouvement de désinstitutionnalisation a été enclenché un peu partout en Europe, avec différents degrés d'ouverture et de soutien de la part des autorités publiques, mais aussi du système médico-social en général.

Aujourd'hui, les personnes en situation de handicap ont, théoriquement, le choix entre la vie à domicile (quel que soit leur degré de dépendance ou presque) avec les aides nécessaires et la vie en hébergement collectif où leur logement constitue bien leur lieu de vie privé, devant être respecté comme tel (Voir à cet égard l'article spécifique dans la Convention internationale des Nations-Unies relative au droit des personnes handicapées). Dans les faits, ce choix est loin d'être aussi simple.

Dès lors, l'objet de cette note d'analyse est de dresser le cadre normatif et contextuel des liens entre habitat et handicap en Europe, en relation avec le mouvement de désinstitutionnalisation actuel.

 

 

 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci