Bannière publication développement durable

La mobilité durable : Emergence et application d'un concept

Notes d'analyse
Mai 2010
Version PDF

Notes d'analyse, Développement durable, mai, 2010

Être mobile c'est pouvoir se déplacer dans un espace, qu'il soit virtuel (circulation de l'information dans les réseaux), social (changement de statut social ou professionnel d'une personne, « ascenseur social » avec un statut différent de celui de ses parents), ou plus communément physique. C'est dans cette dernière acceptation que nous nous proposons d'étudier le concept de mobilité et ses enjeux.

Si d'un point de vue statistique, la mobilité est un déplacement d'un endroit à un autre, cela ne dit rien de ses modalités. La mobilité renvoie tout d'abord à une multitude de moyens, de véhicules et d'infrastructures potentiels qui définissent la variété des modes de transport. Autre angle d'analyse, les motifs de déplacement qui, concernant la mobilité des personnes, peuvent être catégorisés : déplacements pendulaires pour le travail ou pour la formation, achats, loisirs et tourisme, déplacements professionnels.

Selon la définition de l'OCDE , la mobilité durable est « une mobilité qui ne met pas en danger la santé publique et les écosystèmes, respecte les besoins de transport tout en étant compatible avec une utilisation des ressources renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à leur régénération et une utilisation des ressources non renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à la mise au point de ressources renouvelables de remplacement»

Ce working paper se propose d'étudier les concepts de base liés à la mobilité durable et les différentes dimensions qu'il est nécessaire d'envisager pour bien se représenter ce concept riche et porteur de nombreuses alternatives.

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci