Bannière publication RSE & Diversité

Les violences envers les femmes en Belgique : législation, acteurs et données chiffrées

Notes d'analyse
Janvier 2015
Version PDF

Après une première Note d’analyse sur les violences envers les femmes en Europe, POUR LA SOLIDARITÉ – PLS se penche dans cette publication sur la situation propre à la Belgique. Malgré différentes démarches entreprises aux niveaux fédéral et fédérés, les violences à l’égard des femmes demeurent un problème récurrent au sein de l’État belge.

Dans les années 80, c’est la secrétaire d’État Miet Smet qui réussit à inscrire le sujet sur l’agenda politique belge et qui est à l’origine de la première législation nationale. Cette politique constitue la base des mesures prises depuis lors. Actuellement, le Plan d’Action National (PAN) coordonne toutes les actions menées en Belgique pour lutter contre les violences à l’égard des femmes.

Le PAN est principalement élaboré et mis en œuvre par l’Institut pour l'Égalité des Femmes et des Hommes (IEFH), actuellement en charge de la coordination de cette politique. Cet institut fonctionne comme charnière par rapport aux autres niveaux de pouvoir également impliqués dans la création, la réalisation et l’évaluation du PAN.

Au niveau international, la Belgique présente un bilan mitigé : malgré une législation répondant aux exigences européennes, les résultats chiffrés concernant les violences faites aux femmes sont légèrement en dessous de la moyenne européenne. 

À cet égard, et en parallèle aux deux notes publiées sur ce sujet, PLS participe activement au projet européen CARVE, stimulant les entreprises à s’engager contre les violences à l’égard des femmes.

Contact: 

Françoise Kemajou gmail

Pays: 

Belgique

Thématiques: 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci