Bannière publication participation citoyenne

Monter une eCampagne pour les élections européennes : une solution ?

Notes d'analyse
Mai 2009
Version PDF

Notes d'analyse, Participation citoyenne, mai 2009

Le préfixe "e", comme électronique, s'introduit dans une quantité croissante de mots dans notre vocabulaire contemporain. Après les emails pour notre courrier électronique, nous entendions parler d'ebanking, d'ecommerce, d'emarketing... vocabulaire essentiellement associé à la sphère privée. Mais voici que l'administration publique aussi se met à l'heure de l'électronique, et l'egouvernance vient nous proposer toute une nouvelle série d'activités en ligne.


Ce working paper se penchera sur l'un de ces « mots en e » très en vogue suite à l'élection du président américain Barack Obama : l'eCampagne. L'utilisation de l'internet comme outil de mobilisation de la population en période de campagne électorale n'est pas un phénomène tout à fait nouveau. Il a néanmoins été porté à son apogée pour cette élection présidentielle américaine de 2008.


La campagne américaine de Barack Obama est un modèle exemplaire d'utilisation de l'eCampagne, placée au centre des efforts en période pré-électorale. Cette stratégie semble avoir porté ses fruits. À l'heure où la campagne électorale pour les élections au Parlement européen tarde à se mettre en place, comment l'Union européenne pourrait-elle s'inspirer de cette expérience américaine ? N'est-il pas possible pour les candidats européens de renforcer leur présence sur internet pour devenir enfin visibles sur cet espace de plus en plus influent ? Quelle réglementation encadre cette campagne, et jusqu'où les candidats peuvent-ils aller dans l'exploitation du e ?

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci