Dossier spécial : villes européennes durables

Lundi, 1 Janvier 1111
Ajouter au calendrier

Dans la continuité de sa publication du Cahier de la Solidarité "construire des ville européennes durables", PLS vous propose dans ce dossier spécial les comptes rendus de 2 conférences consacrées à ce sujet.

Conférence « Promouvoir la ville durable européenne : regards croisés »

De plus en plus de villes prennent leur destin en main et anticipent sur les objectifs communautaires en matière de développement durable. La ville durable n’est pas une utopie : les expériences concrètes présentées lors de la conférence européenne « Promouvoir la ville durable européenne » en ont largement témoigné. 

Les villes qui ont fait ce choix y trouvent non seulement une source de bien-être pour la population présente et à venir, mais aussi un avantage concurrentiel, une source d’emplois et de dynamisme retrouvé. Les exemples de Turin, Malmö, St-Nazaire et Breda sont venus appuyer ce constat avec force. Ces trois villes industrielles, qui encore récemment connaissaient un déclin de population et de forts taux de chômage, ont fait le pari de revoir leur façon de penser la ville. L’audace a payé : le chômage a fortement reculé, la population croît à nouveau, de nombreux jeunes ménages s’installent.

Il n’existe pas de recette infaillible pour le développement durable des villes, mais certains ingrédients-clefs sont indispensables :

La gouvernance et la planification doivent permettre l’adaptabilité et la vision de long terme. Il faut cesser de raisonner à l’envers : revitaliser la ville pour attirer les activités économiques, et non l’inverse.

Il est fondamental de raisonner sur le long terme, à contre-courant des politiques de l’immédiateté et des actions dans l’urgence. Pour cela, il importe de s’appuyer sur des acteurs de long terme, tels que l’administration publique et les citoyens.

Rebâtir la citoyenneté, c’est aussi mobiliser les savoirs et les savoir-faire locaux. Le développement durable met l’humain au cœur des processus et des décisions, car on ne peut pas faire la ville durable sans ceux qui l’habitent.

La culture, enfin, est le ciment commun, le vecteur du vivre-ensemble et un canal de découvertes et d’échanges.

Si les initiatives doivent être portées au niveau local, l’échelon européen peut servir de guide et permettre l’échange des expériences. C’est pourquoi un cadre européen des villes durables est en projet, devant constituer une « boîte à outils » transférable pour toutes les villes. Ce cadre devrait être élaboré d’ici le premier semestre 2010, sous la présidence espagnole de l’Union européenne.

 

Conférence  européenne « Bruxelles : Ville durable ? »

« Alerter le politique en lui signalant les chantiers qui paraissent prioritaires », une ambition intéressante en provenance d’universitaires bruxellois, qui s’est concrétisée par l’organisation des États-généraux de Bruxelles. Pour ce faire, une série de conférences-débats a été organisée au début du trimestre 2009.

L’un de ces débats nous a semblé particulièrement intéressant : « Bruxelles ville durable, pourquoi et comment faire de Bruxelles une ville durable ? ». Cette conférence suivie d’une longue discussion avec le public a mis l’accent sur des questions cruciales pour le développement durable bruxellois : Que faudrait-il mettre en place pour que nous ne dépendions qu’occasionnellement de la voiture ? Comment accélérer la transformation du parc immobilier existant vers les standards « passif » et « basse-énergie » ? Quelle place pour la nature dans la ville durable ?

Un exposé des atouts et des faiblesses de la capitale a été dressé : il en est ressorti notamment une absence de transversalité et de coordination dans les politiques mises en place, malgré un fort potentiel, particulièrement en matière de transports et de friches disponibles.

Les défis à relever mais également des pistes de solutions ont été présentés : la mise en place d’une armature spatiale durable, la réduction du métabolisme urbain, l’augmentation de la construction d’écobâtiments, la réalisation d’une gouvernance durable.

Nous  vous recommandons de télécharger la note préparatoire, disponible à l’adresse ci-dessous, qui vous permettra de prendre connaissance d’un travail de réflexion extrêmement intéressant sur le concept de développement urbain durable présenté lors de cette conférence-débat.