ISAID interreg

Déficience intellectuelle et auto-détermination : retour sur le lancement "I SAID"

Jeudi, 5 Janvier 2017

Au cours de la matinée du 9 décembre 2016, POUR LA SOLIDARITÉ et ses partenaires ont réuni à la Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société (Lille) une centaine d’acteurs impliqués dans le domaine de la déficience intellectuelle (DI), marquant ainsi officiellement le lancement du projet I SAID.

 

I SAID est un projet de coopération transfrontalière qui vise le déploiement des capacités d’auto-détermination et d’autonomie des personnes avec déficience intellectuelle (DI).

D’une durée de quatre années (oct. 2016 – oct. 2020), I SAID relève de la collaboration des Régions Hauts-de-France et wallonne dans le cadre du programme européen de coopération territoriale Interreg France-Wallonie-Vlaanderen.

Le programme Interreg s’inscrit dans la volonté de favoriser les échanges économiques et sociaux entre ces régions ; il rend possible l'association de compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région, et ce, au bénéfice des populations locales, notamment dans le secteur de la santé, axe dans lequel est inscrit le projet I SAID.

I SAID repose sur un dispositif de recherche participative composé de trois volets d’action : recherche - inclusion – formation.

En associant ces 3 volets, nous souhaitons que chaque personne soit reconnue actrice du projet et particulièrement les personnes avec DI. En effet, plutôt que de discourir éternellement sur ce qui est le mieux pour ces personnes, laissons-les se raconter.

Haelewyck Marie-Claire, PhD, UMons.

Le dispositif de recherche I SAID a débuté le 9 décembre dernier grâce à la participation de nombreux acteurs de la santé globale qui se sont mobilisés pour partager leur expérience de terrain autour des trois thématiques du projet : freins et leviers à l’auto-détermination des personnes avec DI, intégration du parcours de vie des personnes avec DI dans les pratiques d’accompagnement, promotion de la santé globale par le biais d’actions inclusives.

Le nom du projet, I SAID, est l’acronyme de Interregional platform for Innovation in Self-determination, Autonomy and Inclusion of people with Disability, qui forme ainsi un idiome anglophone signifiant décision, force, initiative et résolution à la hauteur de son amibition.

Les prochaines étapes I SAID :

  • Présentation de la cartographie des opérateurs sanitaires et sociaux dans la zone transfrontalière, mars 2017 ;
  • Séminaire "Freins à la coopération transfrontalière en matière d’offre socio-sanitaire en faveur des personnes en DI», septembre 2017 ;
  • Parution du guide «Obstacles et ressources en matière d’accompagnement transfrontalier des personnes avec DI», septembre 2017.