BIOHEC-LIFE

Recyclage d'huiles alimentaires usagées : 5 pays éligibles au projet BIOHEC-LIFE

Jeudi, 21 Septembre 2017

Inscrit dans une dynamique d'économie circulaire, le projet BIOHEC-LIFE s'étend désormais à l'Autriche, l’Espagne, la Grèce, l’Italie et la Slovénie, pressentis pour devenir les prochains pays partenaires. POUR LA SOLIDARITÉ les a désignés comme les plus favorables pour répliquer le procédé technologique de valorisation des huiles alimentaires usagées (HAU) en biodiesel.

Lancé en décembre 2016, le projet BIOHEC-LIFE  vise à développer une filière d’économie sociale fondée sur le recours aux huiles alimentaires usagées pour la production de carburant respectueux de l'environnement

PLS est en charge de l’élaboration d’une étude de marché européenne visant à présélectionner 3 pays/régions réunissant les conditions les plus favorables à la réplication du projet.

Le think & do tank a ainsi établi une série de critères telle que les ressources d’HAU présentes sur place, les mesures législatives qui pourraient potentiellement entraver la mise en place du projet ou l’existence d’entreprises sociales travaillant d’ores et déjà dans la récolte des déchets. Ces différentes données ont donc permis de légitimer l’avis favorable ou défavorable à la sélection de ces pays.

POUR LA SOLIDARITÉ va à présent poursuivre son étude de marché au sein des pays présélectionnés afin d'identifier des partenaires locaux souhaitant développer le projet et investir dans ce procédé technologique innovant.

Vous connaissez des structures susceptibles d'être intéressées ? Contactez-nous !


Le projet BIOHEC-LIFE est soutenu par le programme LIFE+ de la Commission européenne et actuellement mené par l’entreprise GECCO en collaboration avec 3 partenaires : RREUSE, l’Université de Lille et POUR LA SOLIDARITÉ.