conference access 30.08.2016, projet access, project access, projet européen access, european project access, SAP et TIC, améliorer la qualité de vie des personnées âgées à domicile

TIC et services de proximité : retour sur la conférence ACCESS

Jeudi, 22 Septembre 2016

Le 30 août 2016, l'application innovante conçue dans le cadre du projet ACCESS a été dévoilée lors d'une matinée consacrée à l'amélioration de la prise en charge des personnes âgées à domicile.

L'événement a permis aux 50 participant-e-s de se familiariser avec l'application ACCESS et de découvrir les résultats des tests de cette nouvelle plateforme effectués en Belgique, en France et en Italie.

 

Le contexte européen d'une population vieillissante

Anna Ludwinek, directrice de recherche chez Eurofound, est revenue sur une enquête de 2016 sur la qualité de vie (Eurofound quality of life survey) démontrant que moins de la moitié des soignant-e-s interrogé-e-s ont un emploi. En effet, plus de 10% des européen-ne-s fournit des soins réguliers à un parent dépendant. Très intéressée par les conclusions d'ACCESS, Eurofound travaillera prochainement à l'impact de la numérisation sur les services sociaux.

Ilenia Gheno, cheffe de projets de recherche chez AGE Platform Europe a, pour sa part, souligné l'importance d'inclure les personnes âgées dans la réalisation des produits dont elles seront bénéficiaires, afin de tenir compte de leurs besoins et préférences. AGE a notamment nourri le débat d'expériences et bonnes pratiques identifiées au sein de leur réseau et attestant des bénéfices d'une approche par les bénéficiaires.

Karina Marcus, directrice du Programme européen AAL (Active and Assisted Living), qui a soutenu la réalisation du projet, a rappelé que le programme finance les projets de recherche appliquée et de développement d'outils utilisables pour le marché.

 

L'app ACCESS en réponse aux besoins des aidants

Antoine Vialle, l'expert d'Apologic et Frédérique Decherf, manager d'Adessadomicile qui a coordonné les tests en France, ont rappelé le but de l'application ACCESS : celui de partager l'information (notamment celle préexistante dans des cahiers de soin) pour mieux coordonner les interventions et visites chez les personnes âgées. L'appli permet en effet de centraliser les plannings des structures intervenantes ainsi que les éventuelles visites de proches.

David Tizon, chargé de projet chez CEV, a précisé qu'il existe actuellement deux prototypes de l'application : outre le set commun, un deuxième sera commercialisé en Italie et viendra s'ajouter au module de base pour appréhender la problématique des problèmes cognitifs (de type Alzheimer). Le Pr. Sacesario a en effet souligné que du point de vue clinique, le dispositif ACCESS s'est avéré utile couplé à une tablette pour suivre le taux journalier des effets secondaires potentiels de la thérapie clinique quotidienne chez les patient-e-s atteints de démence.

Enfin, Donaat Van Eynde, manager de Familiehulp, a confirmé l'intérêt pour une telle application et souligné l'importance de garantir la confidentialité des données.