Avons-nous intériorisé le droit de certain-e-s à bénéficier de toujours plus d’inégalités ? TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 01/2018

Newsletter institutionnelle - Télex
Janvier 2018

En ce début 2018, le terme empowerment est sur toutes les lèvres. Il se traduit à l’envie par « empouvoirement », « capabilisation », « pouvoir-faire », « pouvoir d’action », trop souvent dans un contexte lié à l’émancipation des femmes.

Qu’en est-il de l’émancipation d’une majorité de personnes qui à travers le globe sont exclues du marché de travail, d’un logement décent, de revenus corrects, d’une éducation de qualité et de soins de santé pendant qu’une minorité d’autres, s’accaparant une grande partie des richesses produites, n’y voient aucun inconvénient ?

Avons-nous intériorisé le droit de certain-e-s à bénéficier de toujours plus d’inégalités ou mettons-nous notre pouvoir d’action au service de plus d’égalité ? 

Avec 10% de l’ensemble des entreprises au sein de l’Union européenne et 6,5% de l’emploi total rémunéré, la progression rapide de l’économie sociale et solidaire dans les économies des États membres en fait notre meilleure force de changement.

Cette alternative socioéconomique multiple en matière de développement économique, de création d’emplois, de services aux personnes, de lutte contre la pauvreté, d’insertion de publics fragilisés et d’environnement combine prospérité économique et justice sociale : la colonne vertébrale de notre « presque feu » modèle social européen.

POUR LA SOLIDARITÉ-PLS, aux côtés de nombreux autres acteurs de la société civile, se mobilise depuis 15 ans (happy birthday PLS!) pour que l’ESS atteigne un niveau d’influence équivalent à son poids économique et pour faire sauter ce « plafond de verre » qui l’empêche d’atteindre une taille critique.

En 2018, nous poursuivrons cet objectif et exigerons de nos hommes et femmes politiques qu’ils s’engagent en faveur du développement de ce secteur d’avenir.


Solidairement vôtres en 2018 !

Françoise Kemajou et Denis Stokkink

Contact: 

Denis Stokkink