TÉLEX POUR LA SOLIDARITÉ 04/2015 - Le semestre européen ou comment l’UE outrepasse ses compétences !

Newsletter institutionnelle - Télex
Avril 2015

Avec le Pacte budgétaire européen – intitulé Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance – et l’application de la règle d’or, les États membres se sont engagés à limiter notamment leur dette à 60% du PIB et leur déficit à moins de 3% du PIB.

Usant de ses prérogatives de surveillance de stabilité économique de la zone euro, l’Union européenne a mis en place un cycle annuel de coordination des politiques économiques : le semestre européen. Après avoir défini les priorités de l’Union pour stimuler la croissance et la création d’emplois, la Commission analyse les plans de réformes budgétaires de chaque État membre.

Sur base d’une série d’indicateurs, des recommandations leur sont adressées afin de modifier la nature de certains déséquilibres persistants (!). Parmi elles, citons « la diminution des soins de santé » ; « l'optimisation des dépenses sociales » ; « l'allongement de la durée de cotisation pour les retraites ».

Cette liste de mesures témoigne plus globalement d'une volonté manifeste de démanteler le modèle social européen. Or, le think & do tank POUR LA SOLIDARITÉ travaille depuis sa création au renforcement de ce modèle, unique rempart contre les inégalités et les effets désastreux de la crise économique et des politiques d’austérité toujours en vigueur.

Au regard de cette situation, PLS élève résolument la voix pour dénoncer la politique interventionniste de l’UE en matière de protection sociale, domaine pour lequel elle n'a pas de compétence. 

PLS vous souhaite une excellente lecture et vous invite à découvrir notre intéressant dossier sur les prestations sociales en Europe, publié avec le groupe Up. 

Solidairement vôtre,

Denis Stokkink

Contact: 

Denis Stokkink