banner economie sociale

L'ESS progRESS ! Newsletter de l'Observatoire européen de l'économie sociale 10/2020

Social economy newsletter
October 2020

Il est réconfortant de constater qu’à son habitude, l’économie sociale et solidaire se développe, explore, innove et se consolide dans de nouveaux domaines, que ce soit l’urbanisme ou le ferroviaire ; que la voix des acteur.rice.s de l’ESS œuvrant pour la concrétisation d’une Europe sociale est portée au cœur des institutions européennes ; et que ce modèle économique porteur de sens s’institutionnalise hors de l’Europe.

Aujourd’hui, alors que la crise sanitaire participe à mettre en exergue les désastres sociaux et écologiques causés par les rouages du fonctionnement de nos sociétés, il est urgent de changer de paradigme. C’est ce que propose l’ESS, en œuvrant pour le développement d’une société plus cohérente, durable et harmonieuse. Et c’est avec satisfaction que POUR LA SOLIDARITÉ-PLS analyse et soutient le développement, l’essaimage et la consolidation de l’ESS dans les différents champs de notre système social et économique.  

Dans celui de l’urbanisme, l’urbanisme temporaire introduit une étape supplémentaire entre la naissance et la disparition d’une friche. Ceci transforme temporairement la propriété privée en biens communs ; et permet une réappropriation citoyenne des espaces vacants afin de co-créer une ville durable, résiliente et activée par ses habitants dans laquelle les valeurs d’usage sont la circularité, l’innovation et la mutualisation.

Dans le secteur des transports, l’ESS redonne du sens au modèle ferroviaire à travers un projet de mobilité citoyenne, coopérative et durable porté par Railcoop. Celui-ci permet entre autres de répondre aux enjeux d’enclavement des territoires ruraux. 

PLS se réjouit et soutient le développement de l’ESS et son enracinement dans de nouveaux territoires. Dans une note d’analyse, coéditée avec notre partenaire progRESS (fondé par IesMed), PLS explore la nouvelle Loi ESS tunisienne récemment adoptée. Celle-ci témoigne la reconnaissance et la promotion de ce modèle de transition.

Ces avancées réconfortantes doivent toutefois être contrebalancées par les défis et difficultés rencontrées quotidiennement par les acteur.rice.s de l’ESS, qui militent et œuvrent pour le développement d’une société en phase avec les enjeux sociaux, économiques et climatiques.

Tandis que PLS a rejoint ACT4EU, une coalition d’acteurs qui vise au renforcement et à la concrétisation du Socle Européen des Droits Sociaux, le modèle coopératif protecteur proposé par Smart-France et sa filiale « La Nouvelle Aventure » est actuellement mis à mal. Alors que le secteur culturel est frontalement impacté par la crise sanitaire, les travailleur.euse.s sont menacé.e.s de se voir priver de leurs droits à l’allocation chômage.

PLS exprime sa solidarité active avec Smart-France et toutes les personnes affectées, et continuera à défendre les structures coopératives, qui, par la mutualisation des services, pallient à une carence des pouvoirs publics d’assurer des droits minimums pour tous les statuts de travailleur.euse.s.

Solidairement vôtres,

Théo Buratti et Denis Stokkink

Contact: 

Théo Buratti