Bannière publication économie sociale

L'entreprise sociale : éléments conceptuels et de compréhension

Notes d'analyse
Décembre 2006
Version PDF

Notes d'analyse, Économie sociale, décembre, 2006

La fin de XXème siècle a vu l’émergence de plus en plus d’entreprises de l’économie sociale, actives en particulier dans l’intégration à la société de populations marginalisées et dans la prestation de services sociaux. Ces entreprises sociales se distinguent des entreprises traditionnelles car elles n’ont pas pour objectif de développer leur profit mais plutôt d’être au service d’une communauté ou de l’intérêt général. Leur objectif est clairement social : il s’agit d’améliorer le bien-être individuel et collectif en réduisant les inégalités et en améliorant la cohésion sociale. Elles restent cependant des entreprises qui cherchent à être innovantes, à s’adapter au marché, à générer du profit mais comme un moyen et non comme un objectif à atteindre à tout prix. Ce sont donc de véritables entreprises, avec une dimension sociale importante et qui prennent sens au coeur du champ de l’économie sociale. Le programme LEED de l’OCDE s’intéresse à cette thématique et a organisé ces dernières années plusieurs séminaires sur le sujet.

L’entreprise sociale est souvent considérée, dans la vision nordaméricaine, comme une entreprise rattachée à une organisation à but non lucratif réalisant des activités commerciales qui lui permettent d’obtenir des revenus. Dans la conception européenne, notamment développée par le réseau européen EMES, l’entreprise sociale s’apparente davantage à une façon différente d’entreprendre, à « entreprendre autrement ». Au travers de la présente analyse, nous vous proposons quelques éléments pour mieux appréhender ce qu’est une entreprise sociale.

Contact: 

Denis Stokkink

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci