Bannière publication affaires sociales

Les services de proximité en Belgique : contexte, acteurs et instruments

Notes d'analyse
Novembre 2012
Version PDF

Notes d'analyse, Affaires sociales, novembre, 2012

En Belgique, la proportion des 0-14 ans a diminué, alors que la proportion des plus de 65 ans a augmenté. Ainsi, entre 1970 et 2007, la proportion des 0-14 ans est passée de 23,7 à 17,0 % et la part de la population âgée de 65 ans et plus est passée de 13,3 % en 1970 à 17,1 % en 2007. Le taux de dépendance démographique des personnes âgées augmente donc, comme ailleurs en Europe. Il est passé de 21 en 1970 à 26 en 2007 et devrait avoir doublé par rapport à 1970 à l'horizon 2050.

En marge de ce phénomène, la société fait face à des évolutions économiques et socioculturelles : l'augmentation de l'espérance de vie et la diminution de la natalité d'une part, et la participation croissante des femmes au marché du travail d'autre part. Ces évolutions ont pour conséquence d'engendrer un glissement progressif des réseaux d'aides et de soins informels (essentiellement assurés par la famille et le voisinage) vers des réseaux de soins formels qui tendent donc à se développer sous cette impulsion. La demande de service se trouvera davantage accrue dans les prochaines années lors de l'arrivée à la vieillesse de la génération du baby-boom.

Aujourd'hui, les soins aux personnes âgées représentent près de 80% des activités d'aide aux familles alors qu'à l'origine, ces services se sont développés dans la période d'après guerre pour d'abord venir en aide aux femmes et leurs enfants. Les personnes âgées souhaitent de nos jours continuer à vivre chez soi, ce qui engendre une augmentation de la demande de services.

 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci