Bannière publication participation citoyenne

Les TIC au service de la politique de communication des institutions européennes

Notes d'analyse
Avril 2008
Version PDF

Notes d'analyse, Participation citoyenne, avril, 2008

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) désignent communément l’ensemble des technologies informatiques à l’origine d’une nouvelle façon de communiquer. Le réseau internet par exemple permet de communiquer instantanément presque partout dans le monde. Les institutions européennes utilisent largement ces nouvelles technologies comme support de leur communication. Deux institutions illustrent particulièrement ce phénomène : la Commission européenne s’est vue dotée pour la première fois en 2004 d’une vice-présidente chargée des relations internationales et de la stratégie de communication : Margot Wallström. Celle-ci s’attache au développement de stratégies de communication pour rapprocher l’Union de ses citoyens. Les travaux de la Direction générale de la communication se penchent de façon récurrente sur l’opportunité présentée par les Technologies de l’Information et de la Communication pour améliorer la communication communautaire. Le Parlement européen, après avoir totalement refondu son site internet en 2005, s’apprête à lancer une télévision numérique sur le web.

Cette note d'analyse s’interroge sur l’efficacité des outils mis en place par la Commission européenne et le Parlement pour toucher le plus grand nombre de citoyens Les TIC sont-elles pertinentes et efficaces pour communiquer l’Europe au regard des instruments mis en place par ces deux institutions ? Au-delà de leur vocation d’information, sont-elles à même de développer le dialogue entre les institutions et les citoyens ?

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci